Torréfaction de Brocéliande

Ploërmel (56)

Présentation

En 1981, un couple d’entrepreneurs passionnés, Joël et Odile PESSEL, rachète les cafés SAINT-GILLES. Comme de nombreux entrepreneurs en phase de démarrage, la torréfaction se fait dans leur garage à GOURHEL. Rapidement, l’activité se développe et le garage devient un local beaucoup trop exigu. Un premier bâtiment de la torréfaction sort de terre sur la zone du Bois Vert à PLOËRMEL. En 1989, Joël et Odile PESSEL se rendent en Colombie, un des grands exportateurs de café de par le monde. Là-bas, ils visitent les plantations de la célèbre zone du triangle du café dans la Cordillère des Andes. C’est également un voyage propice au renforcement des partenariats avec les coopératives du Colombie. Peu de temps après, l’entreprise familiale et artisanale change de nom. Soucieuse de marquer son ancrage local au cœur de la Bretagne et de la forêt magique de Brocéliande, les cafés Saint-Gilles deviennent la TORREFACTION DE BROCELIANDE